Greta: La semaine de manifestations est maintenant terminée…

Ce texte est une réflexion basée sur un article que j’ai soumis aux journaux pour publication pendant la semaine du climat. Il n’a pas été retenu et je profite de l’occasion pour y aller plus en longueur (profondeur?). En décembre 2017-janvier 2018 on sentait que Josée Blanchette ruminait sur sa prochaine intervention en matière d’environnement. Elle était à Paris avec son (ex-, d’après une récente chronique) mari, un économiste qui participait à une conférence dans…

Continue reading


Quelques éléments du portrait de la nouvelle société qui se dessine

Je pensais bien que j’allais pouvoir enfin faire une différence. Mon premier objectif en devenant Commissaire au développement durable  en 2007 était d’entreprendre des démarches (contacts en Alberta, en Nouvelle Écosse et en Californie) pour m’assurer que j’allais pouvoir calculer l’empreinte écologique du Québec et que j’aurais les ressources nécessaires pour le faire. Finalement, cela a pris neuf mois de travail de deux personnes, une comptable et un économiste spécialement recruté. Le travail par le bureau…

Continue reading


L’effondrement plutôt que la décroissance

La fin de semaine du 7-8 septembre à Montréal était consacrée à un colloque constituant une sorte de suivi du Festival de la décroissance conviviale, cela avec plus d’une centaine de participants. Il s’agissait de faire un pas plus loin, en ciblant, avec le titre et le programme, «L’effondrement: Fin d’un monde, construire un nouveau» *Figure 1), la vision d’une décroissance qui ne se fera pas de façon planifiée et structurée. La première journée cherchait à comprendre…

Continue reading


Notre incompréhensible empreinte

Lors de son émission à Radio-Canada le samedi 10 août, Boucar Diouf a lancé une série de questions à son jeune auditoire portant sur des gestes qu’il serait prêt à poser pour contribuer à la cause de la réduction des émissions de GES, Entre autres, il a demandé: Seriez-vous prêts à abandonner les voyages en avion? (Figure 1) Très peu de personnes dans l’auditoire, pourtant jeune et ayant probablement peu d’expériences avec des voyages en avion,…

Continue reading


Croissance démographique, croissance économique – à leurs limites

Rien de nouveau dans cet article. On peut remonter à 1991 pour une chronique de Jean-Pierre Drapeau et Luc Gagnon, «Une politique familiale… ou nataliste?», soulignant l’intérêt pour un ou deux enfants, dans le volume 8, numéro 4 de Franc-Nord, publication de l’UQCN  (devenue Nature Québec), et la réplique de Pierre Foglia dans La Presse, «Les crétins de Franc-Nord», (l’échange était intéressant, et je cherche les liens). Je poursuis le soutien à ce crétinisme ici, mais en tenant…

Continue reading


Le discours quotidien ambigu et perturbateur

C’est probablement peu connu que j’ai gagné ma vie comme professeur de cégep, et j’étais pleinement engagé pendant les 25 ans que j’y étais, fasciné par le défi et l’énorme satisfaction que donne l’enseignement. Plus précisément, ma profession était l’interprétation de textes et une aide fournie à mes étudiants pour qu’ils deviennent de bons interprètes. Un récent texte d’Yves-Thomas Dorval, pdg du Conseil du patronat du Québec (CPQ), dans Le Devoir du 21 juin m’a frappé par l’occasion qu’il présente…

Continue reading


La décroissance conviviale

Le Festival était organisé par le Collectif décroissance conviviale de Montréal, et regroupait de nombreuses participantes bien réseautées dans ce mouvement marginal où je me trouvais bien à l’aise. La réalisation que je n’étais pas bien réseauté avec ce mouvement, en dépit de nombreux contacts par mon blogue, m’a amené à la décision de créer une page Facebook (à venir)… C’était dans la plus grande informalité que le Festival de la décroissance conviviale a eu…

Continue reading


Interlude 2: Luc Ferrandez pose un geste

J’essayais de terminer un article sur la démission de Luc Ferrandez quand j’ai eu un rêve! Ce rêve ne venait pas de réflexions explicites cherchant à développer les grandes lignes d’une intervention suivant la pensée de mon livre, mais venait de toute évidence d’une réflexion inconsciente qui était ma façon de concrétiser ma propre démission sans suites planifiées, mais esquissées dans leurs grandes lignes dans mon livre. Le rêve a transformé l’article en une lettre…

Continue reading


L’endettement de la classe moyenne

J’étais frappé de voir le nombre de fonctionnaires fédéraux aux États-Unis – que l’on peut présumer raisonnablement bien payés – qui se montraient, suivant les reportages, à la limite de leurs capacité de se maintenir pendant les quelques semaines du shutdown du gouvernement en décembre et janvier derniers. De toute évidence, ces gens vivaient la vie de consommateurs contemporains en s’engageant à la limite de leurs chèques de paie, sans épargne, sans prévisions pour de mauvais…

Continue reading


La Planète s’invite à l’Université – réveillée

Le titre de l’article est déjà presque inquiétant, sauf que c’est tellement dépassé qu’il ne mérite pas que l’on s’y attarde. Finalement, Pour une économie verte est le titre du cahier de consultation de la Commission politique de la CAQ en vue de ses délibérations en mai sur les enjeux environnementaux et non pas celui des signataires de l’article.. Les signataires sont des étudiantes du collectif La Planète s’invite è l’Université Laval, avec l’appui de La…

Continue reading